CRHISM [Université de Perpignan-Via Domitia]

Céline Sala

PREC, Histoire mdoerne

Docteur en histoire

Université de Montpellier II

celinesala@hotmail.fr

Axes de recherche

J’ai consacré jusqu’alors mes recherches et notamment ma thèse d’histoire moderne à la sociabilité maçonnique aux XVIIIe et XIXe siècles dans une zone-frontière de l’Europe méditerranéenne, de Perpignan à Barcelone. Mes travaux visaient une perspective d’histoire sociale et culturelle des hommes, à travers l’étude prosopographique des élites urbaines qui avaient fait le choix d’une franc-maçonnerie de frontière. Chantier bâti à partir d’un vaste corpus d’archives privées et publiques, qui pourrait renseigner d’autres chercheurs sur l’appartenance maçonnique d’un individu, en relation avec d’autres informations.

Mon étude sur la création d’un espace public de frontière, constitue une approche sociale et culturelle des réseaux de sociabilités, de l’essor de la sociabilité d’Ancien Régime -dès les années 1730, avec la richesse de la vie mondaine et sociable, aux liens entre confréries et loges, aux réseaux de sociétés de pensée ou d’académies- mais également jusqu’aux nouveaux cadres de la sociabilité révolutionnaire (clubs, sociétés populaires) et autres cercles qui verront le jour au XIXe siècle.

Au sein du Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC, EA 1193 université de Nice) et du CHRiSM aujourd’hui, je travaille à une histoire sociale et culturelle de l’espace européen des Lumières en focalisant le regard sur l’histoire de la Franc-maçonnerie, de la communication et de la sociabilité en Europe.

Mes travaux actuels m’amènent à m’interroger sur les phénomènes d’opinion dans l’espace méditerranéen, en France mais également en Espagne et en Italie, sur leur rythme de formation et d’évolution.

Parutions récentes

Ouvrages

Les Francs-maçons en terres catalanes : entre Lumières et Restauration. L’Art royal de Perpignan à Barcelone (1740-1830), Paris, coll. « Les dix-huitièmes siècles », Éditions Honoré Champion, 2010, 648p.

Franc-maçonnerie et sociabilité en pays catalan au siècle des Lumières : un particularisme de frontière préface Pierre-Yves Beaurepaire ; postface José Antonio Ferrer Benimeli, Trabucaire, Canet, 2005, 189p.

Articles

« Le visage de la Franc-maçonnerie en Roussillon sous l’Ancien Régime », Chroniques d’Histoire Maçonnique, Institut d’Etudes et de Recherches Maçonniques, n°51, 2000, pp.15-41.

 « Perpignan la franc-maçonne au siècle des Lumières », Perpignan, Une et plurielle, Archives de la ville/ Éditions Trabucaire, 2004, pp.237-248.

« La Catalogne entre l’Aigle, l’Equerre et le Compas : une « masse de granit» du Premier Empire ? », Actes du colloque organisé par l’Institut d’Etudes et de Recherches Maçonniques : La Franc maçonnerie impériale : un âge d’or ?, Paris, Dervy,  2004, pp.149-174.

« La saga des francs-maçons de Perpignan », L’Express, septembre 2005, pp.99-103

« L’espace maçonnique entre circulation fraternelle et frontières  profanes : l’exemple de Perpignan au XVIIIe siècle», Actes du colloque sur Les frontières dans la ville : marges, frontières, discontinuités, organisé par la Maison des Sciences de l’Homme et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, équipe d’accueil (n°1193) de l’université de Nice-Sophia-Antipolis, Coll. Cahiers de la Méditerranée, 2006, pp.47-64.

« La sociabilité des Lumières comme espace de dialogue entre la ville et le roi : l’exemple de Perpignan au XVIIIe siècle», Pouvoirs municipaux et pouvoir royal en Roussillon et en Languedoc XVIIe– XVIIIe siècle, Presses Universitaires de Perpignan, Collection Études, 2006, pp.97-108.

« Lumières et espace public à Perpignan au XVIIIe siècle », La Franc-maçonnerie en Méditerranée (XVIIIe-XXe siècles) Modèles-Circulations-Transferts, Cahiers de la Méditerranée n°72, 2006, pp.38-60.

« Les premiers pas d’une Franc-maçonnerie de frontière au siècle des Lumières (1740-1830) », Actes du colloque L’histoire des francs-maçons dans la ville du XVIIIe siècle à nos jours, Archives de la ville de Perpignan, 2007, pp.141-164.

« Une sociabilité de frontière : la Franc-maçonnerie roussillonnaise dans la transition révolutionnaire », Humanisme, Grand Orient de France, 2006, pp.23-45.

« Sur les traces des archives maçonniques perpignanaises à travers l’hexagone », Actes du colloque L’histoire des francs-maçons dans la ville du XVIIIe siècle à nos jours, Archives de la ville de Perpignan, 2007, pp.69-83.

« L’espace des Lumières à Perpignan », dans Le siècle des Lumières en Roussillon : hommes, idées et lieux, Editions Trabucaire, 2008, pp. 99-118.

Communications avec actes

“The public sphere and the Masonic followers of the Enlightenment in the Kingdom of France : the town of Perpignan as an example”, dans la « Conférence internationale de l’histoire de la Franc-maçonnerie », Edimburgh, 25 au 27 mai 2007.

« La Franc-maçonnerie comme science de l’homme au siècle des Lumières », actes du Congrès international des Lumières, Montpellier , 8 – 15 juillet 2007.

« Sociétés de culture et culture de société : pénitents et francs-maçons en Catalogne sous l’Ancien Régime », acte du colloque « La Catalogne, une histoire méditerranéenne, un destin européen : dynamiques et modernités » , Paris, octobre 2008.